La prime à l’achat d’un Vélo à assistance électrique en 2018, elle concerne qui ?

//La prime à l’achat d’un Vélo à assistance électrique en 2018, elle concerne qui ?

En 2017, toute personne, pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, pouvait bénéficier d’un bonus pouvant aller jusqu’à 200€.

La mise en place de cette aide a été un immense succès. Il s’est vendu en France 250 000 vélos à assistance électrique depuis.

Face à cette grande vague d’achat, L’Etat, qui avait prévu initialement de supprimer cette prime en 2018, a décidé de la maintenir mais a reconsidéré certains points.

Ainsi, en 2018, pour être éligible à la prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique, il vous faudra :

  • Être domicilié en France
  • Être non-imposable sur le revenu l’année n-1
  • Être bénéficiaire d’une aide locale dédiée à l’achat d’un vélo électrique:

Cela signifie que que le bonus ne pourra être accordé que dans le cas ou il est possible de bénéficier d’une aide à l’achat électrique par une collectivité locale où vous résidez. Pour avoir connaissance de ces subventions, il est conseillé de contacter sa mairie ou son conseil départemental.

Ensuite, si vous bénéficiez de l’aide d’une collectivité locale, sachez que l’addition de celle-ci avec l’aide de l’Etat ne peut être supérieure à 200€.

Les démarches pour obtenir la prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique

  • Remplir son dossier sur le site https://portail-bonusvelo.asp-public.fr/dvlec/app.php
  • Imprimer le formulaire, le signer, et l’envoyer par courrier postal à l’adresse indiquée sur le formulaire en joignant :
              – Un justificatif de domicile
    – Une attestation sur l’honneur expliquant ne pas revendre son VAE dans l’année   qui        suit l’achat
    – Une photocopie de la facture d’achat ou il doit apparaître : votre nom, votre   adresse, les caractéristiques du vélo, la date de facturation

L’Etat, en reconsidérant cette nouvelle prime, a donc visé particulièrement les ménages non imposables, ce qui ne semble pourtant pas correspondre à la cible principale puisque l’achat d’un vélo électrique neuf reste un investissement. En effet, selon une enquête menée par le Cerema, les acheteurs ont déboursé en moyenne 1 749 € pour l’achat d’un vélo électrique.

Crédit photo @akeenster 
2018-03-01T10:53:43+00:00 mars 1st, 2018|Vélos électriques|