VTT : descente du Pic du Midi de Bigorre

//VTT : descente du Pic du Midi de Bigorre

Le pic du midi de Bigorre est un lieu emblématique des Hautes Pyrénées. Du haut de ses 2877m d’altitude, un observatoire astronomique, installé au sommet, attire de nombreux touristes. Avec son accès via une télécabine,  il est extrêmement facile d’accéder au sommet pour admirer le panorama ou assister aux conférences et ateliers proposés par l’observatoire. Sur place, il est également possible de se restaurer et même de passer la nuit pour une expérience plus immersive.  

Cette montagne attire également de nombreux riders, plus généralement en hiver pour les pentes enneigés que l’on peut y trouver. Les versants sud de ce pic sont très prisés par les bons skieurs, tandis que les versants nord, dotés de couloirs plus vertigineux sont uniquement accessibles aux excellents riders.

Polo De Le Rue, excellent compétiteur en snowboard, médaillé olympique, conférencier, coach de vie et préparateur mental est le rider emblématique de ce pic, qui n’a plus de secrets pour lui.

Polo et Jonathan, fondateurs de Joe Bike sur Saint-Lary ont partagé quelques bonnes sessions de VTT ensemble dans les montagnes environnantes. Ils avaient l’idée de créer un circuit VTT enduro qui permettrait d’effectuer une descente du pic du midi de Bigorre relativement accessible au plus grand nombre. Il aura suffit de quelques échanges entre la direction du pic du midi pour définir avec enthousiasme le cadre d’un produit sécurisé avec un encadrement professionnel

L’entreprise Joe Bike associé à l’expérience du site de Polo offre l’expertise et la connaissance pour proposer une telle aventure en sécurité. 
Le lancement d’une nouvelle expérience VTT hors du commun voit alors le jour, les différentes options de descentes accessibles avec une descente de 1400 de dénivelé négatif arrivant au parking de tournaboup (départ des télésièges du bike park de barèges).
Il n’en faudra pas plus pour que les 2 amis contactent les gérants du Grand Tourmalet pour leur parler de leur projet. Tous se mettent d’accord pour créer un produit exceptionnel offrant un combo, Pic du midi de Bigorre, Bike park de Barèges, offrant un produit à la hauteur de la station touristique Le grand Tourmalet.

Après avoir imaginé ce produit à peine 10 jours plus tôt, Jonathan et Polo ont besoin de testeurs pour repérer et mettre en image cette expérience. Toto qui fait partie de l’équipe Joe Bike Pyrénées et un ami dédié sont du voyage. Christophe des « Roues de Lilou », spécialiste des randos de groupe en vélo à assistance électrique sur la côte basque et qui vient juste de fusionner avec le groupe Joe Bike , est de la partie la pour tester et mettre en image le produit. Et enfin Alex moniteur diplomé, adhérant de l’école MCF et fondateur de l’école de VTT Liluak au Pays Basque complete le groupe.

Pour les 6 riders du jour, le rdv est pris, le télécabine est réservé pour 9h pétante, et c’est avec l’enthousiasme des grands jours les 6 compères s’engouffrent dans le télécabine avec leur VTT. La montée est rapide pour accéder à 2877m d’altitude.

L’arrivée au sommet et toujours aussi exceptionnelle que ce soit en hiver ou en été, les paysages son splendides et il fait bon prendre du temps pour observer, respirer et vivre l’expérience sur la passerelle du pic surplombant le vide.

Un dernier café pris au restaurant d’altitude et les portes s’ouvrent sur le sommet menant au départ du sentier de descente. Les protections genouillères coudières casques sont ajustées… c’est parti pour la descente du Pic ! 

Les lacets sur les 100 premiers mètres sont les plus raides et exigeants, mais ils peuvent se passer facilement à pied si l’on veut éviter toute prise de risque. Le single du départ se transforme assez rapidement en piste ou on peut se détendre pour profiter encore plus de la vue.

C’est au niveau du petit lac d’Oncet que la piste s’efface pour enchainer sur le GR qui offre un chemin monotrace, certes avec quelques petits passages techniques sans grandes difficultés, mais surtout un single qui n’en finit pas et offre toujours des vues exceptionnelles sur plusieurs kilomètres de descente.

Après 1400m de dénivelé, on se retrouve au pied du bike park, les forfaits étant intégrés à la journée, ils sont récupérés, pour une première montée en télésiège. On repère les lignes du bike park, virages relevés, tables, jumps… tout a été fraichement shapé.

La montre affiche 12h30, le temps du déjeuner est arrivé et une pause gourmande à la hauteur de l’événement est de mise. C’est donc tout naturellement que le restaurant « Chez Louisette » est proposé pour la pause déjeuner. De l’arrivée du télésiège du haut de la Laquette, une piste bleue de VTT a été tracée en pleine forêt pour descendre au restaurant. La descente est avalée en 2 temps 3 mouvements et tous se retrouvent à table pour déguster les meilleurs produits du terroir de cette auberge, qui est une institution de la région.

A la fin du repas il est temps de repartir, Christophe qui pratique le VTT sur Barèges depuis plus de 20 ans, propose à l’équipe de pousser un peu plus loin pour aller descendre « la Pierre Polonaise » chemin on ne peut plus ludique qui mène au cœur du village de Barèges. Ce chemin n’a pas changé depuis 20 ans, il est toujours aussi ludique avec ces multiples lacets qui s’enchainent tous les 50 mètres au coeur de cette forêt tout aussi magnifique.

À ce moment là commence à se justifier l’utilisation du VTT à assistance électrique puisqu’il est temps de remonter jusqu’au parking de Tournaboup pour expérimenter toutes les pistes du bike park de Barèges. Cette première remontée se fera rapidement en empruntant la piste le long du Bastan pour très vite se retrouver a nouveau assis sur les télésièges.

L’après midi se passera donc sur les pistes VTT toutes fraichement shapés, et c’est encore une nouvelle fois que les riders se font plaisir à enchainer les runs, jump, virage relevé, table, tout y passe c’est excellent, un vrai plaisir, chacun a son niveau, Jonathan et Alex moniteur diplômé et excellent rideurs en profitent pour corriger les erreurs de ride des moins expérimentés du groupe pour que chacun puissent également profiter de cette journée pour améliorer son pilotage.

Polo comme à son habitude fait parler la poudre et montre à tous son engagement dans chaque run, ça va vite très vite et on comprend bien que son titre olympique est plus qu’amplement justifié.

17h, la voiture est à La Mongie de l’autre coté du col du tourmalet soit 800m de dénivelé positif à escalader, et après une journée de VTT intense, qui elle cumule 3000m de dénivelé négatif au total…il est grand temps de rentrer.

C’est là que les moteurs des VTT électrique prennent le relais, et beaucoup plus amusant que la route du col du Tourmalet, c’est le choix des pistes, normalement de « ski » ,qui sont choisies pour la remontée et la bascule sur La Mongie.

Même en mode turbo la pente est très raide, le grip est limite et les rigoles prévues pour les évacuations d’eau tout au long des pentes les plus raides se transforment en petit challenge technique et forcément en défi entre les riders. Le sourire est toujours sur les lèvres, il n’y a plus qu’à descendre jusqu’à la Mongie pour retrouver les voitures. La Mongie n’ayant pas du tout parié sur l’expansion du VTT pour le moment, il n’y a aucun chemin marqué sur ses versants hormis de petits sentiers créés par les brebis en pâturages. Et c’est justement l’un de ces minis sentiers que l’on choisit pour terminer notre dernière descente.

L’arrivée à la Mongie se fête par un arrêt en terrasse pour trinquer tous ensemble à cette journée épique et mémorable.

Jonathan, Polo, Toto, Adrien, Alex et Christophe se souviendront longtemps de cette journée, certainement une des plus riches en expérience VTT qui peut être vécue et nous validons tous le produit, c’est relativement accessible à tout bon VTTiste, c’est spectaculaire tant le panorama est grandiose, et le circuit de 3000 mètres de dénivelé négatif pour moins de 1000m positif est très ludique.

À SAVOIR

  • Modalités de réservation:  pratiquer le VTT régulièrement, savoir rouler sur du mono trace en descente  debout sur les pédales, descendre avec aisances 5 marches d’escalier,  bonne condition physique.
  • Timing de la journée :
    9h : téléphérique du pic du midi
    10h – 10h30 : descente du pic en direction de barèges
    12h00 -13h00 : arrivée bike park barèges (au moins une descente avant le repas du midi)  pause repas Chez Louisette ou Chez Franck ou pique-nique possible.
    14h00  16h00:  rider sur les pistes de barèges, puis retour sur la mongie par les pistes de ski (gardez des forces pour le retour !)
  • Vélo fourni : Oui, Moustache Trail 4 2022,  Scott Genius e-ride 920
  • Equipement fourni : casque intégral, genouillère, gants
  • Tarifs : 
    Tarif 1 : 190€ – Vélos et protections fournis + guidage + forfait Bike park de Barèges
    Tarif 2 : 140€ – Matériel non fourni – Guidage + forfait Bike park de Barèges 
2022-08-05T11:44:42+02:00