10 activités à faire sur la Côte Basque

/, Vélos électriques/10 activités à faire sur la Côte Basque

Ongi etorri (« bienvenue » en langue basque) est un terme qui colle parfaitement avec cette région du sud-ouest de la France : Le pays Basque, autrement dit Euskal Herria ! Nous allons à présent vous proposer quelques idées de choses à voir et d’activités qui vous permettront de découvrir notre si belle région, et de passer un agréable séjour.

1. Découvrir le surf

S’il y a bien une chose pour laquelle la côte basque est réputée, c’est pour ses magnifiques plages et ses belles vagues qui en font un spot de surf incontournable ! Alors si vous voulez vous initier au surf, vous êtes au bon endroit! De Hendaye à Anglet, de nombreuses plages et spots oui permettront de découvrir ce sport, quel que soit votre niveau.

Nous vous recommandons les écoles de surf suivantes :  

2. La promenade Littorale à Anglet & La forêt du Pignada

La ville d’Anglet, autrement appelée « la petite Californie » compte pas moins de 11 plages sur un distance de près de 5 km. Depuis la plage de la petite chambre d’amour, situé au pied des falaises et du phare de Biarritz, jusqu’à la plage de la barre et l’embouchure de l’Adour, vous pourrez vous promener le long des plages. Une marche pendant laquelle vous croiserez très probablement de nombreux sportifs: la ville d’Anglet est une ville de sport !

LA PROMENADE LITTORALE  

Un sentier aménagé de 4,5 km vous permet de découvrir les différentes plages d’Anglet. Vous trouverez entre autres un grand espace de jeux pour les enfants, le skate parc, deux aires de musculation en pleine nature dont une faisant face à l’océan. La promenade vous emmène jusqu’à la chambre d’amour qui est un lieu où vous trouverez principalement des petits commerces de type restaurants et surf shop. C’est une grotte qui a donné le nom à ce petit quartier d’Anglet, et nous sommes là en présence d’une histoire digne d’un Roméo et Juliette mais façon Basquaise. Vous découvrirez alors cette histoire en vous rendant à l’entrée de cette grotte.

LA FORÊT DU PIGNADA

Une publication partagée par @life_testimony1 le

La forêt du Pignada est un véritable poumon vert. Pignada signifie le pin en gascon, et nous sommes évidemment en présence d’une forêt essentiellement arborée de pin landais. Plantée sous le Second Empire grâce à une subvention versée par Napoléon III, cette forêt occupe près de 10 % du territoire de la commune d’Anglet. Il s’agit d’un lieu de détente, de loisirs et d’activités sportives. Il existe de nombreuses façons de la découvrir. Une simple marche au milieu des pins et des arbousiers et laissez-vous aller sur l’un des nombreux sentiers. Pour les plus sportifs, plusieurs options s’offrent à vous. La forêt du Pignada dispose d’un parcours sportif sur une piste de 2,5 kilomètres qui comprend une quinzaine d’agrès et une dizaine d’ateliers.

 

Biarritz est une ville assez escarpée, alors pourquoi ne pas la découvrir au guidon d’un gyropode Segway ? Voici un mode de déplacement ludique et écologique afin de découvrir la ville. Mobilboard Biarritz vous propose toute l’année des balades guidées et commentées. Une découverte de la ville, sur une durée de 2 heures, avec cette machine très simple d’utilisation et très intuitive, qui vous permettra de couvrir de plus grandes distances et de vous amuser tout en profitant des points de vue qui s’offriront à vous. Après une formation individuelle au maniement de la machine, vous vous élancerez depuis la nouvelle médiathèque, vous arpenterez le centre-ville jusqu’à la place Clemenceau et ses nombreux commerces. Arrivée à la place belle vue, vous découvrirez un panorama exceptionnel sur la grande plage, les falaises du cap st Martin et son phare. Après être descendu à la grande plage, vous longerez la côte jusqu’à la place St Eugénie et son église du même nom. Vous rejoindrez ensuite le plateau de l’Atalaye et sa vue plongeante sur le port des pêcheurs puis direction le rocher de la vierge. A présent, cap au sud en direction d’un lieu mythique dans le milieu du surf car en effet, la côte des basques est l’endroit où est né le surf en France un 1957. Vous remonterez ensuite vers le parc Mazon et son terrain de pelote basque, puis sur le chemin du retour vous traverserez le jardin public et sa gare du midi. Plaisir, découverte et bonne humeur seront à coup sûr au rendez-vous de cette balade.

4. La découverte de Bayonne

Le centre-ville de Bayonne se compose de 3 quartiers distinct séparés les uns des autres par deux cours d’eaux. L’Adour, qui sépare le quartier St Esprit et le Petit Bayonne, et la Nive qui sépare le petit Bayonne du Grand Bayonne. Son patrimoine architectural, son histoire, sa culture, ses spécialités culinaires et ses traditions font de Bayonne, une ville irrésistible !

PROMENONS NOUS DANS LE GRAND !

Cette partie de la ville est principalement réservée aux piétons.  Il faut donc venir arpenter ses petites ruelles colorées qui finiront probablement par vous faire monter jusqu’au point remarquable de Bayonne : La cathédrale Sainte-Marie et son cloître attenant. Cette cathédrale, de style gothique, a été construite au XIIe siècle. Visible à des kilomètres à la ronde grâce à ses 2 flèches hautes de plus 80 mètres, elle a été ravagée de nombreuses fois par des incendies, et c’est aux XIXème siècle qu’elle acquiert son aspect actuel. Avant de redescendre vers la place de la maire, faite un détour jusqu’à la porte d’Espagne, vestige quasi intact du passé fortifié de la ville. On devine facilement l’emplacement des douves et du pont levis qui protégeaient Bayonne des envahisseurs.  La ville comptait autrefois 7 portes d’accès mais celle-ci était l’une des plus empruntée par les caravanes de marchands venus d’Espagne et remontant vers Bordeaux puis Paris. L’effort mérite le réconfort.  En redescendant vers la mairie, empruntez la rue Port Neuf ou autrement appelée, la rue du chocolat. Bayonne est effectivement une capitale mondiale du chocolat depuis plus de 400 ans. La tradition chocolatière de la ville remonte au début du XVIIe siècle. Introduite par les Juifs portugais, fuyants les persécutions, pendant l’inquisition espagnole, le cacao et le savoir-faire a su être conserver par les bayonnais. Nous retrouvons ainsi plusieurs fabriques et officines de chocolat. Laissez-vous donc tenter par une petite pause cacao sous les arches qui bordent cette rue.

TOUS AU PETIT !

Cette fois, nous passons sur la rive droite. Pour une pause déjeuner, vous trouverez de part et d’autre de la Nive, une multitude de restaurants qui vous proposerons des menus et des plats au intonations basques. Pourquoi ne pas se laisser tenter par un petit Axoa de veau. Mais attention à votre prononciation, le X se prononce CH en basque ! Alors demandez bien un achoa ! Bien entendu, la gastronomie basque ne se limite pas à ce plat. Chipirons, boudins, piquillos farcies à la morue, ou encore taloa seront aussi là pour vous séduire, le tous saupoudrés de piment d’Espelette. Ensuite, une petite tranche de brebis accompagnée d’un peu de confiture de cerise noir d’Itxasu. Et au dessert, un petit muxu ou gâteau basque feront l’affaire. Pour la digestion, prenez la direction de la place St André. La culture basque est beaucoup plus présente de ce côté de la Nive. Pour vous imprégnez davantage de cette culture, rendez-vous au trinquet St André, et venez assister à une partie pelote basque endiablée. Il s’agit du plus vieux trinquet de France. Salle de jeu de paume au XVIIe siècle, elle est transformée en trinquet à la fin du XIXe. La pelote basque regroupe en réalité plus 20 disciplines différentes en fonction de l’équipement que l’on utilise et du lieu où l’on joue. Les plus connus du grand public sont la Pala, la main nue et la chistera (sorte de grand gant en osier).

Une publication partagée par OhCult (@oh.cult) le

UN AIR DE FÊTE

Quand on parle de Bayonne, comment ne pas évoquer les ferias !! Les fêtes de Bayonne réunissent plus d’un million de visiteurs en 5 jours, ce qui en fait le plus gros évènement populaire de France.  Fin juillet début aout, des centaines de milliers de festayres déambulent dans les rues de la ville tout de blanc et rouge vêtus. Il est fortement conseillé d’adopter la tenue de rigueur si vous voulez vous fondre dans la masse.  Au programme, courses de vaches, concerts, bandas, paquito géant, défilés de chars et de marionnettes, feu d’artifice et quelques apéros. Les fêtes commencent le mercredi et se termine le dimanche soir, voire le lundi au matin pour certains.. Le jeudi est une journée familiale puisqu’il s’agit du jour des enfants. Beaucoup d’activités leurs sont proposées. Venez vivre un moment inoubliable lors de ces fêtes.

5. Le Phare de Biarritz

Le phare de Biarritz, construit en 1830, est un lieu incontournable de la ville. Après avoir gravit les 248 marches pour arriver 47 mètres plus haut au sommet de l’édifice, vous y découvrirez un panorama exceptionnel de la grande plage,  la côte Basque française et espagnole, avec en fond la chaine des Pyrénées, mais également toute la côte landaise et ses dunes de sables à perte de vue. Situé sur la pointe du cap saint martin, ce phare marque la limite géologique entre la côte sableuse au nord qui s’étend sur des centaines de kilomètres et la côte rocheuse qui se prolonge jusqu’en Espagne vers le sud. Nous sommes ici au début de la chaine pyrénéennes.La nuit, vous apercevrez surement son faisceau, y compris dans les villes environnantes. En effet, il balaye le ciel de deux éclats lumineux de 10 secondes sur une portée visuelle d’environ 45 Km.

Combien d’entre vous n’étaient pas au courant que le Pays Basque habite de nombreuses espèces marines, dont les cétacés ?

La côte basco-landaise, est l’une des régions au monde les plus propices pour l’observation des dauphins et baleines. Sur 82 espèces de cétacés référencées au niveau mondial, une vingtaine sont présentes dans notre région.

Embarquez avec une équipe de biologistes d’Itsas Arima qui sillonnent les côtes basques et landaises pour recenser les populations de cétacés, étudier leurs déplacements, leurs comportements et leur communication mais aussi pour sensibiliser le grand public à la protection des océans.

Classé parmi les meilleures activités du Pays Basque, les balades en vélo à assistance électrique sont un excellent moyen de découvrir la région, que ce soit entre amis ou en famille. Accessible à tous, les visites guidées proposées par Pedego Biarritz sont idéales pour connaître l’essentiel de la culture du pays basque.

Différentes visites sont proposées afin de satisfaire tout le monde, vous trouverez les différentes excursions possibles en cliquant ici !

8. Coucher de soleil à la Côte des Basque

Une publication partagée par @ttilika_fr le

9. Une balade en front de mer à Biarritz

Le point de départ de cette balade sera la fameuse grande Plage de Biarritz. Le sable fin, son casino, ses maîtres-nageurs qui veillent sur vous, ses surfeurs, sa promenade, font de cette espace un lieu à ne pas manquer.  Vous y apercevrez surement un des bâtiments les plus important et emblématique de la ville de Biarritz avec sa façade rose, inscrites aux monuments historiques. Il s’agit de l’hôtel du palais, l’ancienne résidence impériale de Napoléon III et Eugénie de Montijo, construite en 1854-1855 dans le style Louis XIII en brique et pierre. C’est grâce à l’implantation de ce bâtiment et l’arrivé de ses occupants prestigieux que Biarritz connait son essort.

En remontant vers le sud vous arrivez aux ports des pécheurs, bâti sous l’aire napoléonienne, vous y trouverez les fameuses crampottes, petites cabanes de pêcheurs aux volets colorés, qui sont au nombre de 65 pour 95 mouillages. Vous pouvez d’ailleurs vous y restaurer pour une pause déjeuner chez le spécialiste des produits de la mer « chez Albert ».

Toujours en longeant la mer, vous finirez par arriver au rocher de la vierge. Lieu emblématique de la ville de Biarritz, c’est Napoléon III qui fait percer le rocher et construire un viaduc pour relier le rocher à la côte. L’idée était de construire un port et une digue de protection pour que de gros bateaux puissent y accoster, mais en vain, les tempêtes ont eu raison du projet.Le rocher est situé entre le Port-Vieux et le port des pecheurs. Les deux ports sont séparés par le rocher de l’Atalaye, sommet du promontoire dominant la mer, qui servait de lieu d’observation des baleines puisque Biarritz fut autrefois un haut lieu de la chasse à la baleine.

C’est ici que se trouve également l’entrée du musée de la mer où vous attendent une importante collection d’animaux marins provenant de toutes les mers du globe. Le repas des phoques est une attraction très prisée notamment par les enfants. La visite peut être une solution de repli par mauvais temps mais vous ne serez surement pas les seuls à choisir cette option. Attention au risque de file d’attente bien que quelques hôtels partenaires fournissent des billets coupe file.

10. Aller déguster des tapas à Fontarrabie en prenant la navette maritime depuis Hendaye

Une publication partagée par @widenpictures le

Hendaye est la ville idéale pour venir passer quelques  jours en famille. Sa baie, protégée de la houle et ses nombreuses animations organisées pour les enfants raviront toute la famille.

Le long de la place, une piste est dédiée aux piétons, cyclistes, rollers, etc … pour pouvoir se balader en étant en sécurité. Durant les vacances scolaires, de nombreuses animations gratuites sont proposées tous les jours pour les enfants ( spectacles de clown, concerts, initiation à des activités sportives, … ). Si vous venez hors vacances scolaires, sachez que d’autres activités sont proposées à l’année telles que des ateliers de lecture, des chasses au trésor, etc …

Mais le plus intéressant lorsque l’on est à Hendaye, c’est de prendre la navette maritime au port de plaisance pour aller juste en face, de l’autre côté de la jetée, à Fontarrabie. En 7 minutes chrono, vous vous retrouvez en Espagne. Face au débarcadère, le front de mer ne propose que des restaurants et des bistrots. Les premiers bars à tapas intéressants sont sur la calle San Pedr. Le premier réflexe, pour éviter les pièges à touristes, est de passer les terrasses assises.Vous aurez un large choix de bars à tapas, mais nous vous conseillons d’aller en déguster les meilleurs pinchos du monde chez Bixente Muñoz, le patron du Gran Sol. Cette adresse figure dans tous les guides touristiques, et ce n’est pas pour rien !

2018-08-28T16:04:25+00:00 avril 4th, 2018|séminaires d'entreprise, Vélos électriques|